Immobilier

Comment faire le rachat de crédit hypothécaire ?

Afin d’optimiser leur budget, beaucoup d’emprunteurs utilisent le rachat de crédit. Il est possible pour un propriétaire de regrouper des prêts en hypothéquant son bien immobilier. En cas de défaut de paiement, cette démarche permet de donner une garantie à la banque. Comment faire un rachat de crédit hypothécaire, et quels sont ses avantages ?

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit hypothécaire ?

En garantie du versement d’une créance, l’hypothèque est un droit qui est fait pour les organismes prêteurs comme les banques sur un bien immobilier. Un propriétaire peut payer son crédit dans le cas d’un rachat immobilier en mettant son bien en hypothèque. Donc, en cas d’incident de paiement, le propriétaire sera dépossédé de son bien et de cette manière, la banque pourra récupérer son capital qui reste et les intérêts qui ne sont pas remboursés. Cette procédure vous donne la possibilité de bénéficier d’une offre de rachat de crédit avec un taux avantageux et elle rassure la banque. Il faut produire un relevé bien spécifique pour bénéficier d’un rachat de crédit hypothécaire nommé l’état hypothécaire. Ce relevé est fait par le service public de la publicité foncière et il dispose de plusieurs informations sur le bien comme :

  • le nom du propriétaire successif du bien ;
  • les relevés des inscriptions hypothécaires ;
  • les charges éventuelles du bien ;
  • un relevé de toutes les publications.

Le notaire va avoir besoin de ce document pour vérifier la situation juridique, ce relevé est donc obligatoire. Il faut également le soumettre à la banque pour prouver la garantie, il est exigé. Donc allez voir auprès du service de publicité foncière le plus proche de chez vous afin de vous le procurer.

Quelles sont les démarches à suivre pour faire un rachat de crédit hypothécaire ?

Le rachat de crédit hypothécaire est une garantie pour l’organisme prêteur, car en cas de défaut de paiement, celle-ci sera assurée d’être totalement remboursée des intérêts et du capital restant dû. Comme nous l’avons dit plus haut, il faut se diriger vers le service de publicité foncière, c’est la première étape à faire, vous pouvez même faire vos démarches en ligne afin d’avoir votre état hypothécaire. Ce dernier va vous servir à analyser, à faire valiser votre dossier de rachat de crédit hypothécaire par la banque et à faire étudier ce dernier par le notaire qui se chargera de vérifier le statut juridique du votre bien immobilier. Ensuite, lorsque votre dossier sera validé par la banque, votre demande sera simulée afin de déterminer votre TAEG (taux annuel effectif global), celui-ci va englober tous les frais de votre rachat de crédit hypothécaire. Puis, il faudra alors passer aux négociations sur la période de remboursement par votre prêteur et le montant de vos mensualités dans le but de gagner quelques euros. Dans le cas où votre crédit immobilier est garanti par une hypothèque, votre regroupement de crédit entraînera un remboursement anticipé du prêt immobilier. Ce processus entraînera automatiquement la fermeture de l’hypothèque et une nouvelle hypothèque sera alors requise. Évidemment, la valeur du bien hypothéqué doit être plus élevée que le montant du rachat de prêt pour être couvert.

Quels sont les avantages d’un rachat de crédit hypothécaire ?

La garantie hypothécaire est bénéfique pour l’organisme prêteur, cela lui fourni une assurance et elle est surtout utile lorsqu’une situation est jugée délicate. Évidemment, ce rachat de crédit ne doit pas dégrader la situation financière, donc en cas de soucis ou de défaut de paiement, la banque pourra hypothéquer les biens immobiliers du propriétaire qui n’a pas pu rembourser son prêt et récupérer toutes ses créances, ce bien sera alors vendu aux enchères. Généralement, ce sont les propriétaires qui souhaitent obtenir une trésorerie en plus à un coût assez bas, qui veulent alléger leurs mensualités de remboursement ou bien qui veulent financer un nouveau projet qui optent pour le rachat de crédit hypothécaire. C’est vu comme un bon argument pour la validation d’un dossier de faisabilité. Cette démarche est aussi une bonne option pour ceux qui sont menacés d’être inscrits sur le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers FICP. Le fait de regrouper ses soldes et crédits permet le déblocage d’une trésorerie pour financer des dépenses urgentes. Vous pouvez même voir votre remboursement mensuel diminuer de façon assez conséquente.

Rate this post