changer assurance habitation
Assurance

Changer d’assurance habitation : Comment faire ?

Changer d’assurance peut être motivé par plusieurs raisons. Ces dernières années, la loi facilite grandement le changement d’assurance. Néanmoins, la procédure n’est pas possible à tout moment puisqu’il y a des délais à prendre en compte et des conditions à remplir dépendant du contrat d’assurance que vous allez signer. Alors comment changer d’assurance ? Quelles sont les étapes à suivre pour enclencher les procédures et quels sont les éléments à prendre en compte ? Pour connaître les réponses, ce guide est fait pour vous.

Les modalités du contrat d’assurance habitation et la loi Hamon

Le contrat d’assurance est résiliable pour tout type de véhicule. Il est possible de faire grâce à la loi Hamon qui stipule que vous pouvez résilier votre contrat d’assurance et en changer sans donner de motif, ni recevoir des pénalités. Il faut juste prévenir son assureur avec accusé de réception. Vous pouvez également changer votre assurance dès la première année. Ceci est faisable qu’en cas de vente de votre voiture ou de votre moto.

Un courrier de résiliation adressé à votre compagnie d’assurance est nécessaire dans tous les cas possibles. La résiliation prendra effet 1 mois ou 2 après que votre demande soit étudiée. En effet, votre assureur aussi doit obéir à la Loi Chatel qui stipule que votre assureur doit vous transmettre une confirmation d’échéance au minimum 15 jours avant. Si votre assureur ne prend en compte la Loi Chatel, vous disposerez de 20 jours pour résilier votre contrat ou bien le rompre sans aucun motif.

Cependant, vous n’êtes pas sans savoir que l’assurance est obligatoire. Vous devez donc souscrire à un autre contrat d’assurance le plus vite possible. Il est possible aussi que votre nouvel assureur nouvellement engagé peut s’occuper des démarches de résiliation lui-même à votre place.

Changement d’assurance d’habitation : éléments prendre en compte ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte lors cette procédure, les principaux sont les suivants :

  • les conditions générales du contrat : puisqu’elles définissent votre couverture ainsi que d’autres modalités, telles que : les exclusions, les garanties, les biens assurés remplacés et leurs valeurs, les délais avant de payer, l’indemnisation au max ainsi que son capital, l’obligation d’intégrer des équipements (alarmes ,systèmes de vidéosurveillance, etc.) ;
  • la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre, aussi appelée “La franchise”. A noter que votre prime d’assurance habitation est basse, plus les montants des franchises se retrouvent à la hausse ;
  • les garanties qui sont incluses ou pas incluses : ceci afin de choisir une assurance habitation adaptée précisément à vos besoins et à votre profil. Si vous avez une cour à l’extérieur de votre maison par exemple, vous devez vous assurer pour vos aménagements extérieurs ;
  • vous devez aussi prendre en compte les exclusions de garanties pour éviter les probables imprévues. En effet, ce sont des cas très particuliers où vous ne serez ni indemnisé ni pris en charge. Vous devez donc consulter ces exclusions de garanties afin que vous ne soyez pas surpris si votre assurance n’indemnise pas certains sinistres, tels que les cambriolages ;
  • la couverture souscrite est restreinte notamment par les plafonds d’indemnisation tout comme les franchises et les exclusions de garanties. C’est le montant le plus élevé que votre assureur peut vous verser en cas de sinistre. Vous devez donc obligatoirement prendre en compte ce critère avant de souscrire une assurance.

Comment changer d’assurance habitation avec un sinistre en cours ?

Si vous avez été victime d’un sinistre, cela ne constitue pas un motif pour bloquer le changement d’assurance habitation. Si vous prenez en compte les lois que nous avons évoqué plus haut et si vous de respectez toutes les conditions du contrat, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance juste avant que le problème soit traité.

Néanmoins, un assureur peut résilier votre contrat parce que vous avez eu un sinistre. Cela constitue même un motif valable pour lui. Surtout s’il juge que votre sinistre se renouvèlera de façon continue et plus importante. Si jamais cela arrive, vous pouvez résilier les autres contrats que vous avez avec cet assureur. Donc, sauf s’il y a un cas particulier, vous pouvez à tout moment changer votre assurance habitation avec un sinistre en cours, sans aucun problème.

Nous espérons qu’avec ce guide détaillé, vous saurez quand et comment changer votre assurance habitation en respectant la réglementation prévue à cet effet.

Rate this post